Non classé

6 moyens de surmonter la fatigue

La fatigue concerne un peu tout le monde. Et Nous, mamans ieufeuses, n’échappons pas à la règle!!!  Nous sommes à un moment ou un autre touchées par la fatigue durant des périodes plus ou moins longues. En plus d’un mal être physique, la fatigue crée de la frustration. La frustration de vouloir faire tout un tas d’activités, mais aussi d’accompagner ses enfants dans leurs apprentissages, de les éduquer avec bienveillance,  de mener à bien ses projets à soi, de vivre sa vie tout simplement, mais de ne pas pouvoir.

Être fatiguée, c’est comme traîner derrière soi un gros boulet. Peut être que c’est ce que vous vivez en ce moment… Je vais vous partager 6 conseils que j’applique plus ou moins quotidiennement, mais qui ont fait leur preuve et qui me permettent de lutter efficacement contre la fatigue.

 

1.La fatigue, un signal d’alerte

Je pense qu’il est important de commencer par ce point. La fatigue, c’est d’abord le corps qui essaie de transmettre un message. Vous avez peut être tendance à passer outre, à faire comme si de rien n’était. C’est une grosse erreur. Le premier conseil que je peux vous donner, c’est de ne pas négliger ce signal d’alerte, il est là pour vous permettre d’éviter l’état d’épuisement, le burn out. C’est un signal de votre corps, quelque chose ne va pas.

Parfois, la ou les causes de la fatigue sont d’ordre médicales. J’ai assez souvent des problèmes d’anémie. J’ai beau me coucher plus tôt, manger moins de sucre,…, ça ne m’aide pas. Si nécessaire faites des examens médicaux.

Ensuite, écoutez votre corps, il vous dira ce qui ne va pas. Généralement, la fatigue découle de mauvaises habitudes. Elle est peut être dûe à une mauvaise alimentation, un manque de sommeil, au fait de ne pas faire d’exercice physique,… Il y a mille et une raisons d’être fatiguée.

Généralement, on sait pourquoi on est fatiguée, on ne veut pas se l’avouer!!!

2. Du temps pour soi

Je vous l’accorde dans nos moments de fatigue, c’est la dernière chose à laquelle on pense. Et puis, on culpabilise rien qu’à l’idée d’y penser. On pense à la montagne de chose que l’on doit faire et que l’on reporte depuis plusieurs jours déjà. Et parfois, on n’a pas le temps, entre gérer la maison, instruire les enfants, gérer les sorties pédagogiques, s’occuper de bébé quand il y en a un,… Et puis, certaines d’entres vous travaillent sûrement (c’est mon cas).

J’essaie de me souvenir dans ces moments,  que mon corps est mon meilleur outil, sans lui, je ne peux plus rien faire.

Si vraiment vous n’avez pas le temps, faites quelques respirations profondes. Vous n’avez besoin ni de matériel, ni de lieu, ni de moment spécifique. Vous pouvez le faire dès que vous en ressentez le besoin. En plus, de réduire votre fatigue, la respiration profonde vous permettra de vous relaxer. Faites le vide dans votre tête, concentrez vous uniquement sur votre respiration, ne pensez à rien d’autres. Quelques minutes suffiront à vous ressourcer.

3. La lumière bleue, votre ennemi

Je vais vous parler d’un sujet sensible: le sommeil. Je suis sûr que vous en avez marre d’entendre les gens vous dire de dormir plus. C’est plus fort que moi, mais dormir à 22h, c’est inconcevable.

Vous pouvez réduire votre fatigue dans un premier temps, non pas en dormant plus, mais en dormant mieux. Vous saisisse la subtilité? Il est possible d’améliorer la qualité de votre sommeil. Le matin, vous aurez l’impression d’avoir dormi beaucoup plus longtemps.

Plusieurs facteurs ont le pouvoir d’améliorer ou au contraire de  détériorer la qualité de votre sommeil: le sport, l’alimentation, la sur-stimulation, les écrans,… Aujourd’hui, je vais vous parler des écrans et de la lumière bleue qu’ils émettent.

Notre corps fabrique chaque nuit, chaque soir de la mélatonine. C’est quoi la mélatonine? Une hormone qui va indiquer au corps que c’est le moment d’aller dormir, et qui va permettre un sommeil réparateur. Le hic, c’est que la lumière bleue émise par nos écrans perturbent la sécrétion de cette hormone. Une astuce simple pour éviter çela, c’est d’éteindre tous les écrans 1h30 avant de dormir. Donc pas de télévision, ni de tablette, ni de pc, ni de téléphone. Rien de rien 90 minutes avant l’heure habituelle à laquelle vous dormez. Les résultats sont impressionnant, testez cette nuit et demain dites moi ce que vous en pensez en commentaire!!!

Au départ, vous ne saurez  pas quoi faire, mais vous verrez que ces 90 minutes vous seront très utiles pour avancer sur vos projets ou vous reposer. Lisez un livre, prennez un bain,…

 

4. Le sport pour créer un cercle vertueux

Oui, je sais, c’est très difficile de trouver la force de faire du sport quand on est fatiguée. Pourtant, c’est un des meilleurs moyen de vaincre la fatigue.

La marche rapide suffit. Au bout de 30 minutes d’effort, votre corps va sécréter des endorphines qui vont vous permettre de vous sentir bien. Le sport va provoquer un regain d’énergie. Il favorise aussi un sommeil beaucoup plus réparateur.

En faite, vous allez créer un cercle vertueux Sport-> Bien être ->Sommeil réparateur->Diminution fatigue -> Envie de faire du sport -> Bien être et ainsi de suite.

 

5. Boire de l’eau

Notre corps est constitué  à 65% d’eau, chez une personne de 70 kg cela représente 45 kg d’eau. L’eau c’est la vie et pourtant,  nous consommons peu d’eau. Cela va affecter directement notre état général, humeur, fatigue. Il ne faut pas attendre d’avoir soif pour boire de l’eau, c’est déjà un signe de déshydratation.

Essayez de boire entre 6 et 8 verres d’eau de 250 ml par jour, le premier dès le réveil. L’eau est très efficace pour vaincre la fatigue, vous allez sentir un regain d’énergie très rapidement!!!

 

6. Une alimentation adaptée

C’est simple, nous sommes ce que nous mangeons. Et il se trouve que notre alimentation est trop grasse, trop salée et trop sucrée. Il est nécessaire d’adapter son alimentation à ses besoins.

Préférez un bon petit déjeuner le matin, et un repas léger le soir. Et puis certains aliments peuvent vous donner un bon coup de pouce, comme le chocolat noir, les amandes, les agrumes riches en vitamine C,…

Après 16h, évitez les excitants comme le thé ou le café. Et de manière générale, réduisez votre consommation de  sucre.

 

Vous avez maintenant plusieurs pistes à creuser. J’espère que ces conseils vous seront utiles. Dites moi lequels de ces points vous parle le plus? Quel chose allez vous changer en priorité?

Ah dernier point avant de vous quitter, je vous invite à découvrir le programme Gluten or not Gluten pour réduire votre consommation de Gluten. Cela impacte également notre niveau d’énergie!!!

2 Comments

  • Maman A Dada !

    Très bons conseils !
    Par périodes, j’arrive à me dégager une quinzaine de minute en début d’après midi pour méditer. Cette coupure en milieu de journée me fait le plus grand bien !
    Globalement, j’ai remarqué que le meilleur moyen d’intégrer ce genre de bonnes habitudes, c’est de les appliquer avec les enfants. Finalement ça leur apprend aussi à prendre soin d’eux !

  • Clotilde

    Article simple et vraiment bienvenue! En fait ce sont des choses que l’on sait, que l’on pratique plus ou moins assidûment mais que l’on oublie parfois au quotidien! D’où l’importance de se remettre tout ça parfois en tête! Donc merci pour cet article que j’ai lu avec autant de plaisir que les précédents! 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *